Carrefour des lecteurs

Le mirage fascinant

Le Centre Vidéotron est lieu d'événements prestigieux. S'ajoutera une oeuvre imposante, La rencontre de Cooke-Sasseville, qui étonnera et fera jaser et, pourquoi pas, réfléchir. Une sculpture illustrant avec audace et originalité l'image dédoublée de cerfs de Virginie. C'est l'exploration peut-être du thème de «se voir»...
Dépasser le selfie superficiel et se libérer de l'égocentrisme... Pourquoi pas? L'art invite à s'adonner à des aventures visuelles fantaisistes. La rencontre a quelque chose d'intrigant et elle doit dépasser les explications trop verbales. Le mirage est fascinant et trompeur. Et il y a beaucoup de mirages partout... Et la référence au miroir qui traduit notre présence dans le temps... À chacun la liberté de passer d'un voir trop rapide à un regarder plus introspectif. Que La rencontre soit fertile en interprétations étonnantes.
Douglas Beauchamp, Québec