Port de Québec

Le maire et le Port de Québec

Malgré la position du gouvernement fédéral dans le dossier de la poussière rouge, le maire de Québec refuse toujours de prendre position dans ce dossier. La Ville a des responsabilités en tant que partenaire et premier répondant dans tous les cas de «crimes, troubles sociaux tel qu'une manifestation, incendie mineure et majeure, désastre, terrorisme et autres activités nécessitant la mise en place de mesures d'urgence». Dans tous ces cas et probablement dans bien d'autres, la ville doit porter assistance au Port de Québec, voire prendre en charge l'évènement et utiliser tous les moyens nécessaires à la bonne conduite des opérations.
Malgré la position du gouvernement fédéral dans le dossier de la poussière rouge, le maire de Québec refuse toujours de prendre position dans ce dossier. La Ville a des responsabilités en tant que partenaire et premier répondant dans tous les cas de «crimes, troubles sociaux tel qu'une manifestation, incendie mineure et majeure, désastre, terrorisme et autres activités nécessitant la mise en place de mesures d'urgence». Dans tous ces cas et probablement dans bien d'autres, la ville doit porter assistance au Port de Québec, voire prendre en charge l'évènement et utiliser tous les moyens nécessaires à la bonne conduite des opérations.
Dans la cause des Motels Laurentides Ltée devant la Cour suprême du Canada, la Ville de Beauport (à l'époque) fut, à la suite de l'intervention de leur Service des incendies en 1980, condamnée par la Cour à payer des dommages aux Motels Laurentides Ltée. Cette cause a et fait encore jurisprudence dans le domaine municipal. En ne prenant pas position, le maire préfère protéger le Port de Québec que de protéger les intérêts de la Ville. À titre d'exemple, si le Service des incendies de la Ville de Québec intervenait pour un feu majeur dans le Port de Québec et si, à cause d'un bris d'équipement ou toute autre raison, les pompiers perdaient le contrôle de l'incendie, que pensez-vous que le Port de Québec et le ou les propriétaires des installations portuaires feraient? Ils poursuivraient la Ville.
En agissant ainsi, est-ce que le maire fuit ses responsabilités tout en manquant à son devoir de premier magistrat de la Ville et en manquant de respect envers ses citoyens? Je vous laisse le soin de répondre.
Jacques Larose, Québec