Le maire de Minneapolis et Trump: le pompier et le pyromane

Le maire de Minneapolis, Jacob Frey, et le président des États-Unis, Donald Trump, ont réagi fort différemment à la mort de George Floyd.

Le premier a rapidement appelé à porter des accusations à l’encontre du principal policier impliqué et est allé pleurer sur la tombe de l’infortunée victime. Quant au deuxième, il est resté dans son fief et s’en est surtout pris aux manifestants à travers le pays, menaçant de recourir à l’armée pour les mater, ce qui a suscité l’ire d’anciens membres de son équipe ministérielle. 

Il montrait ainsi son mépris à l’endroit de ceux qui dénoncent le racisme aux États-Unis, à la satisfaction de ses plus chaleureux partisans.

Nous avons à Minneapolis un chef compatissant et rassembleur, et à Washington un chef pyromane et diviseur. 

Sylvio Le Blanc
Montréal