Le jeu n'en vaut pas la chandelle

Le transport n’est pas mon domaine, par contre j’ai vécu la suppression du tramway à Beyrouth, ma ville natale, une capitale semblable à Québec dans ses structures, ses dimensions et sa population.

Quels sont les inconvénients qui ont nécessité cette suppression? Les routes n’étant pas assez larges, le tramway y occupait trop de place. De plus, les rails étant fixes et limités, le tramway ne servait qu’une partie réduite de la population. On peut faciliter la circulation en ville, par exemple, en multipliant le sens unique dans plusieurs routes et aussi en prônant le taxi-service qui peut prendre en chemin plusieurs passagers à la fois. 

Autre suggestion : sortir quelques centres d’achats du centre-ville. D’ailleurs le coût faramineux d’un tel projet nous fait gagner quoi? Un certain profit pour une faible minorité qui demeure sur le parcours du tramway. Ce jeu, en vaut-il la chandelle?

Père Paul Karim, Québec