La ministre des Relations internationales Christine St-Pierre doit poursuivre les démarches entreprises par son prédécesseur Jean-François Lisée pour attirer des compagnies aériennes asiatiques au Québec.

Le fameux club des ex

En réaction au texte «le club des ex» de Gilbert Lavoie paru le 27 août
M.Gilbert Lavoie nous livre un commentaire fort pertinent sur ces anciens journalistes devenus politiciens. C'est l'ouverture sur un réseau d'influences quant aux nominations à des postes stratégiques. On pense à la ministre St-Pierre choisissant d'anciens collègues; une sélection influencée par des critères particuliers... dont l'objectivité n'est pas patente. M.Lavoie étant conscient de l'effet volcanique de ses propos sait les mesurer avec prudence.
Il y a de nombreux clubs des ex. Pensons à tous ces anciens entraineurs de hockey congédiées sachant se dénicher un nouvel emploi! Le monde de la TV semble privilégier un certain clan d'artistes sachant préserver leur visibilité. Et certains bénévoles (sans vouloir mettre en doute leur altruisme) ont le don de se servir du tremplin de la compassion pour accéder à des postes de prestige.
M.Lavoie nous fait réfléchir sur la nature humaine. Entre les ex, il y a un dynamique d'amitié presque payante... La liste des récompensés est longue. On escamote, peut-être , les critères de sélection, les concours sont-ils symboliques? Les ex semblent faire partie d'un société secrète qui a les deux mains sur le volant de tous les pouvoirs.
Douglas Beauchamp
Québec