Le défi canadien

Tous les nationalismes ont tendance à être exclusifs. Ils cherchent le «un», l'unité : un seul pays, une seule langue, un seul drapeau, un seul discours. Mais c'est le propre de toute idéologie: simplifier, niveler, se méfier de la différence. C'est pourquoi la coexistence de plusieurs nationalismes dans un seul pays représente tout un défi. Des forces centrifuges sont toujours présentes, car la voie du nationalisme étatique paraît toujours plus simple, plus prometteuse... 
Tous les nationalismes ont tendance à être exclusifs. Ils cherchent le «un», l'unité : un seul pays, une seule langue, un seul drapeau, un seul discours. Mais c'est le propre de toute idéologie: simplifier, niveler, se méfier de la différence. C'est pourquoi la coexistence de plusieurs nationalismes dans un seul pays représente tout un défi. Des forces centrifuges sont toujours présentes, car la voie du nationalisme étatique paraît toujours plus simple, plus prometteuse... 
Mais si on croit vraiment à plus grand, à l'idée de dépassement, le Canada demeure un projet hors du commun: un immense pays, multinational, multiculturel, et vivant en paix. Oui, en paix! Une fédération qui, en dépit de tout, a près de 150 ans! Un pays qui aura toujours la force de sa relative fragilité. Un pays qui exigera toujours des dirigeants de grande qualité pour affronter les tempêtes. Vive le Canada!
Michel Lebel, Entrelacs