Le courage de ses convictions

Cette semaine, j'ai entendu l'une des plus belles nouvelles des derniers mois concernant le cours d'Éthique et culture religieuse. La suspension d'élèves qui refusent de participer au cours. Enfin, la vérité sur ce qui se passe vraiment va sortir au grand jour. Enfin, cet événement va dire à la population ce qu'on crie depuis des mois. Enfin les médias vont prêter attention à ce qu'on se tue à leur dire: nos droits sont brimés, le cours est imposé. On ne veut ni cours de religion ni cours d'éthique et culture religieuse. Chapeau à ces jeunes qui se tiennent debout et qui osent dire, puis agir là où plusieurs n'ont pas assez de culot pour mettre leurs culottes! Des jeunes et des familles qui méritent toute notre admiration! Et non, je ne dirai pas que c'est dommage pour eux d'être expulsé. Parce que par cet événement, ils vivent ce qu'on appelle «avoir le courage de ses opinions» et ça, c'est une des plus belles expériences que la vie peut leur offrir!
Cette semaine, j'ai entendu l'une des plus belles nouvelles des derniers mois concernant le cours d'Éthique et culture religieuse. La suspension d'élèves qui refusent de participer au cours. Enfin, la vérité sur ce qui se passe vraiment va sortir au grand jour. Enfin, cet événement va dire à la population ce qu'on crie depuis des mois. Enfin les médias vont prêter attention à ce qu'on se tue à leur dire: nos droits sont brimés, le cours est imposé. On ne veut ni cours de religion ni cours d'éthique et culture religieuse. Chapeau à ces jeunes qui se tiennent debout et qui osent dire, puis agir là où plusieurs n'ont pas assez de culot pour mettre leurs culottes! Des jeunes et des familles qui méritent toute notre admiration! Et non, je ne dirai pas que c'est dommage pour eux d'être expulsé. Parce que par cet événement, ils vivent ce qu'on appelle «avoir le courage de ses opinions» et ça, c'est une des plus belles expériences que la vie peut leur offrir!
Sophie Bouchard, Saint-Augustin-de-Desmaures