Patrick Gagnon, sa conjointe Karine Desrochers-Gauthier et leurs deux jeunes enfants Laurie et Félix sont décédés à la suite d'un incendie survenu dans la nuit du 23 décembre en Montérégie. Mathis est le seul survivant de cette tragédie.

Le coeur sur la main

Mise sur pied par des citoyens ordinaires, une fondation viendra en aide au petit Mathis.
Rien au monde ne remplacera ses deux parents, sa soeur et son frère. Mais, des gens simples, des citoyens et des pompiers, entre autres, qui ont le coeur à la bonne place collectent des fonds qui serviront à sécuriser et à défrayer les coûts des études et de tout ce qui gravitera autour et au coeur de la vie que sera celle de cet orphelin.
Par ailleurs, où sont donc les milliardaires, les millionnaires et les richissimes qui pourraient faire un don qui ne changerait rien à leurs quotidiens, mais qui changerait tout pour Matis et tous les Matis du Québec qui ploient sous les fardeaux des pires épreuves? Puisque les municipalités Les Coteaux (450-267-3531) et Saint-Zotique (450-267-9335) recueillent les dons monétaires, il ne faut surtout pas se retenir.
Gerry Pagé, Québec