Le bâton et la carotte

Nos parlementaires se réveillent aujourd'hui devant une mesure du dernier budget qui s'attaquait fortement aux aînés à revenu modeste. Pourquoi ne pas avoir combattu la mesure avant qu'elle soit adoptée au lieu de constater le fait accompli sur le nouveau formulaire d'impôt?
C'est une mesure constituant le bâton et la carotte pour les aînés. On va enlever des milliers de dollars aux retraités pour redonner cet argent à ceux qui vont continuer à travailler.
Même Philippe Couillard ne comprend pas la mesure. Il a dit qu'elle s'applique de façon graduelle. Il n'y a pas d'application graduelle, mais une date qui sert de guillotine : tous les retraités nés après 1950 qui sont dans une certaine marge de revenu vont perdre 2500 $ avec cette mesure, 5000 $ pour un couple. Et après, le gouvernement se pète les bretelles d'avoir enlevé la contribution santé de 100 $ ou 200 $.
Jeannot Vachon, Québec