Laxisme croissant

Nous avons reçu notre première vraie tempête de neige, et lorsqu’arrive cette période de l’année, nous subissons le laxisme de certains conducteurs de camions de déneigement, de chauffeurs de déneigeuses et de tracteurs en ce qui concerne la sécurité routière. Il y a eu malheureusement un décès lors de cette première opération déneigement.

Lors du déneigement, on remarque trop souvent ces mastodontes rouler au-delà de la vitesse permise, circuler tous feux éteints le soir et ne pas respecter les règlements de la signalisation. On peut constater les bennes de ces gigantesques camions débordées de neige, dépassant largement la capacité permise, et on se demande pourquoi nos routes sont en si mauvais état.

La demande étant trop forte, certains ont converti leur tracteur de ferme en gratte à neige et se promènent d’entrée en entrée avec leur engin non sécuritaire. Certains de ces tracteurs ont une pelle à l’avant d’une trop grande capacité et sont munis d’une souffleuse à l’arrière qui tourne tout le temps, ce qui est très dangereux.

Qu’attendent les autorités pour faire respecter les règlements de circulation lors de tempêtes?

Jocelyn Boily, Québec