Les Galeries de la Capitale

Larmes de crocodile

Les larmes de crocodile du maire Régis Labeaume au sujet de sa déception quant au fait que les Galeries de la Capitale ont contesté leur compte de taxes m'horripilent. Un centre commercial est composé de petits locataires, tout comme les édifices à bureaux. En taxant les grands locateurs commerciaux, ce sont bien des petits commerçants, généralement locataires, qui se font taxer encore. Une minorité est propriétaire de son local...
Les larmes de crocodile du maire Régis Labeaume au sujet de sa déception quant au fait que les Galeries de la Capitale ont contesté leur compte de taxes m'horripilent. Un centre commercial est composé de petits locataires, tout comme les édifices à bureaux. En taxant les grands locateurs commerciaux, ce sont bien des petits commerçants, généralement locataires, qui se font taxer encore. Une minorité est propriétaire de son local...
Éric Barnabé
Québec