Jean Lapierre en novembre 2001, alors qu'il animait à la défunte station TQS.

Lapierre le juste

Jean Lapierre n'était pas de ma famille politique mais je reconnais en lui la capacité à transcender la politique partisane. Lapierre était juste. Le chroniqueur était capable de critiquer fermement les politiciens de son allégeance politique, soit les fédéralistes et les libéraux.
Certains commentateurs politiques auraient intérêt à s'inspirer de Lapierre, particulièrement ceux des médias traditionnellement amis des libéraux. Lapierre a refusé de tomber dans la facilité de la partisanerie aveugle. Cela a fait de lui un individu respectable et c'est, selon moi, la raison pour laquelle la population lui rend hommage aujourd'hui.
David Doyon, Québec