L'amateurisme de Pascal Bérubé

Tout récemment, le député péquiste de Matane-Matapédia fut rabroué par son chef, Jean-François Lisée, à propos de sa participation à une publicité télévisée de concessionnaires automobiles de sa circonscription.
Et que dire de sa sortie contre Québec Solidaire, qu'il a qualifié de flop monumental. Il accusait Françoise David de ne pas faire son travail d'opposition à l'Assemblée nationale.
Voilà de l'amateurisme à outrance de la part de ce député gaspésien. De fait, le nouveau chef péquiste s'efforce de créer une alliance avec QS pour battre les libéraux aux prochaines élections et monsieur Bérubé, de son côté, tire à boulets rouges sur la formation de Françoise David.
Nommé récemment leader parlementaire, le «kid kodak» gaspésien prend l'initiative de faire une «pub» commerciale afin de démontrer son implication dans l'économie de son comté. Est-ce de la bêtise ou de l'opportuniste politique ?
Alain Boisclair, Lévis