La guignolée

À moins d’un mois de la grande fête de Noël, et comme c’est la tradition au Québec, des bénévoles iront sous peu cogner aux portes, dans le but d’y recueillir nos dons qui serviront aux plus démunis de nos paroisses, pas juste pour le temps des Fêtes, mais pour l’année entière.

D’où l’importance de cette activité de financement. Et si la guignolée existe encore aujourd’hui, c’est naturellement grâce aux nombreux bénévoles qui s’y impliquent, mais aussi et surtout grâce à l’accueil chaleureux et à la grande générosité des Québécois. Préparons nos sous, ça va sonner bientôt! Bonne guignolée!

Gaétan Fortin-Plante

Lévis