La gouvernance Couillard

Le docteur Couillard qui aimait tant nous prémunir contre les amalgames pose son diagnostic. Certaines personnes seraient intolérantes parce qu'elles ne partagent pas sa vision sur l'immigration. N'est-ce pas là un amalgame?
Le premier ministre Couillard n'avait-il pas promis de faire en sorte que le ton changerait à l'Assemblée nationale.
Est-ce que le mépris, l'arrogance, qu'il déverse à flots sur les oppositions, mènent bien à cet assainissement ?
A-t-on élu le docteur Couillard pour qu'il pose de tels diagnostics et qu'il administre de tels traitements ?
Dire qu'on manque cruellement de médecins dans le secteur de la santé ! 
Gisèle Filion, Montréal