La maire Régis Labeaume

La gelée de Régis

Décidément le maire de Québec ne cesse de me stupéfier par son populisme empreint de contradictions, de retournements et de vanité comme toujours.
Quand les autres partis politiques proposaient un gel de taxes ce grand politicien à la petite semaine les accusait de faire de la «petite politique» électoraliste. Par contre, lorsque lui-même décrète un tel gel pour deux ans c'est de la grande politique altruiste et généreuse pour ses contribuables. Et si on lui rappelle que c'est dans l'année des élections municipales que ce gel s'appliquera il rétorque sans rire que cela n'a rien à y voir bien sûr...
Monsieur Labeaume, vous pouvez bien ne pas en rire mais vous mériteriez sûrement une place de choix au musée de l'humour!
François Boutet, Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier