Un pompier poursuit l'arrosage de l'incendie à L'Isle-Verte

La faute des pompiers

Dans son budget électoraliste du 20 mars 2014, Mme Marois n'a pas trouvé mieux que de mettre la faute sur nos excellents pompiers pour le drame de l'Isle-Verte. En effet, Mme Marois et son ministre des Finances ont promis 6 millions de dollars pour améliorer la formation des pompiers afin d'éviter que de tels drames se reproduisent. Nos pompiers, sauveurs de vies humaines appréciés de tous, ont pourtant fait un excellent travail au péril de leur vie, aussi bien à l'Isle-Verte qu'à Lac-Mégantic. Il est clair que Mme Marois refuse de rendre beacoup plus sévères les règles de sécurité des résidences et institutions pour personnes âgées dans le but d'empêcher ces désastres.
Dans son budget électoraliste du 20 mars 2014, Mme Marois n'a pas trouvé mieux que de mettre la faute sur nos excellents pompiers pour le drame de l'Isle-Verte. En effet, Mme Marois et son ministre des Finances ont promis 6 millions de dollars pour améliorer la formation des pompiers afin d'éviter que de tels drames se reproduisent. Nos pompiers, sauveurs de vies humaines appréciés de tous, ont pourtant fait un excellent travail au péril de leur vie, aussi bien à l'Isle-Verte qu'à Lac-Mégantic. Il est clair que Mme Marois refuse de rendre beacoup plus sévères les règles de sécurité des résidences et institutions pour personnes âgées dans le but d'empêcher ces désastres.
Nos pompiers ont le dos large, mais cela nous permet de constater à quel point nos aînés(es), qui ont payé taxes et impôts toute leur vie, ont de l'importance aux yeux de Mme Marois et de son équipe. Il est établi depuis longtemps que ce qui nuit à la sécurité de nos ainés, c'est le manque de normes sévères pour sécuriser toutes les résidences pour aînés(es) incluant les CHSLD et de personnel qualifié et en quantité suffisante, autant la nuit que le jour. Tout le monde sait que les pompiers ne sont pas en cause, mais que le manque de logique et de règles strictes sont responsables de ce malheur terrible qui a frappé l'Isle-Verte.
Jocelyne Dumont, Lévis