La danse du bacon pour rien

Il tombe sur l'île d'Anticosti 68 cm d'eau chaque année. Si l'on y enlève 50 cm d'évaporation, il reste 18 cm qui doit s'écouler par les rivières.
Compte tenu de la superficie de l'île, ce sont donc 165 000 m³ par heure qui s'y écoulent.
Une fracturation hydraulique prend de 2 à 3 jours à faire - prenons-en 2 - et entraîne un prélèvement d'eau de 10 000 m³.
Il faudra donc retirer moins de 0,2% de ce qui coule pendant ces deux jours. Et ce prélèvement n'a pas à se faire pendant la montaison des saumons. Il n'y a pas à dire, certains ont la danse du bacon facile. 
Carl-Stéphane Huot, Québec