Le Groupe des Remparts, propriété de Jacques Tanguay, de Michel Cadrin, de Patrick Roy et d'André Desmarais, est passé le 27 novembre aux mains de Québecor. La transaction représenterait la plus importante du genre dans l'histoire de Ligue canadienne de hockey. Sur la photo: l'homme d'affaires Jacques Tanguay, le président et chef de la direction de Québecor, Pierre Dion, et le commissaire de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, Gilles Courteau.

La coquille vide?

Les Remparts de Québec vont élire domicile dans le nouvel amphithéâtre pour la saison 2015-2016, suite à l'achat de ce club de hockey junior majeur par Quebecor. Selon les dires de M. le maire Labeaume sur le réseau TVA nouvelles, la rentabilité pour la ville de Québec est quasi assurée, car déjà environ 45 jours d'occupation sont garantis sur environ les 110 jours requis, seuil déterminé pour éviter à la ville un déficit associé à la gestion du nouvel amphithéâtre.
Les Remparts de Québec vont élire domicile dans le nouvel amphithéâtre pour la saison 2015-2016, suite à l'achat de ce club de hockey junior majeur par Quebecor. Selon les dires de M. le maire Labeaume sur le réseau TVA nouvelles, la rentabilité pour la ville de Québec est quasi assurée, car déjà environ 45 jours d'occupation sont garantis sur environ les 110 jours requis, seuil déterminé pour éviter à la ville un déficit associé à la gestion du nouvel amphithéâtre.
M. Labeaume, avez-vous oublié qu'avec le départ des Remparts du Colisée Pepsi, il y aura un manque à gagner pour la ville et le Colisée deviendra une coquille vide?
En résumé, nous en déshabillons un pour habiller l'autre.
Jacques Marchand
Québec