La semaine dernière, La Cage aux Sports et Boston Pizza avaient tous deux démontré de l'intérêt pour installer une enseigne aux abords du nouvel amphithéâtre.

La clé pour une concession de la LNH

On le sait, les magnats de la LNH n'envisagent pas l'expansion d'une concession de hockey dans la LNH, en grande partie parce que Québec est un petit marché. Tout le monde se souvient de la vente en catastrophe par Marcel Aubut de sa franchise, laquelle s'est installée au Colorado.
Depuis ce temps, la population de Québec a continué d'augmenter de façon importante et le chômage est le plus bas des villes canadiennes. Ce n'est pas assez pour les dirigeants de la LNH. Qu'est-ce que cela prendrait selon vous?
Voyez-vous, personnellement, je crois que la plus grande des chances serait que la Ville de Québec devienne la capitale d'un nouveau pays, le Québec. Juste au niveau des nouvelles responsabilités d'un État indépendant, Québec verrait sa population augmenter de plus de 50 000 personnes en moins de cinq ans et de plus de 100 000 sur 10 ans et je demeure conservateur.
Les citoyens de la capitale sont dans un dilemme, ce sont les plus réfractaires à l'indépendance du Québec et les plus grands partisans du hockey professionnel au Canada et aux États-Unis, à égalité avec Montréal, l'adversaire que l'on aime détester! Voilà un dilemme que les gens de Québec devront trancher eux-mêmes, s'ils désirent voir s'accélérer l'arrivée d'une équipe de la LNH d'ici quelques années.
André Mainguy, Longueuil