Jugement menaçant pour l'avenir du hockey

L'intention de blesser ou non est peut-être pertinente pour décider de la non-responsabilité criminelle, mais n'est en rien pertinente pour dégager quelqu'un de sa responsabilité civile.
Quant à l'acceptation du risque, elle ne peut aller jusqu'à accepter le risque de perdre l'usage de ses jambes. Le monde du hockey doit évoluer et cesser de déroger de façon si flagrante à nos lois. Pourquoi les mises en échec? Le basketball et le soccer - le sport le plus populaire au monde - ne les tolèrent pas et sont plus populaires, même sur le continent nord-américain, que notre sport national.
Et si vous voulez comparer le hockey au football nord-américain, sport pour lequel les contacts font partie de l'essence même du jeu, vous découvrirez que ces contacts sont strictement réglementés et les règlements appliqués à la lettre. Pour commencer votre comparaison, commencez par enlever les bandes des patinoires!
Jean-Roch Michaud, avocat, Rimouski