La maquette de la nouvelle tour Le Phare, du Groupe Dallaire, qui comptera 65 étages et deviendra le plus haut gratte-ciel canadien à l'est de Toronto.

J'en ai une plus haute que toi!

Notre bon maire Labeaume, fort de son bon goût et de son raffinement légendaires, s'est déclaré spontanément emballé devant la présentation du projet «Phare» de M. Dallaire.
Mais franchement, quelles sont ses compétences en matière d'architecture et d'urbanisme pour affirmer que c'est une proposition belle et adéquate?
Personnellement, je trouve ce projet très «ordinaire». Incohérent avec la ville de Québec. Et d'une approche dépassée par son concept et son esthétisme.
Avec pour objectif, semble-t-il, de battre des records à l'est de Toronto, ce symbole phallique prétentieux ne servirait-il pas finalement qu'à flatter l'orgueil d'un mégalomane exhibitionniste?
Ceci dit, n'ayant pas la suffisance de détenir la vérité, mon point de vue est subjectif. C'est donc pourquoi, il m'apparaît prudent, voir indispensable démocratiquement, de consulter une variété de spécialistes qui exprimeraient leur sens critique sur cet important projet qui concerne toute la communauté.
Jacques Compagnon, Québec