Je me souviens

La mort de Jean Lapierre nous chagrine tous, autant politiciens que journalistes, de même que citoyens ordinaires qui avons eu l'occasion de croiser son chemin. Je salue ainsi sa grandeur, sa bonté et sa vision car à titre de ministre des Transports du Canada en 2005, sous le gouvernement de Paul Martin, et en collaboration avec sa collègue Hélène Scherrer, ministre du Patrimoine, il a contribué grandement au legs du gouvernement fédéral pour le 400e de Québec avec les trois fenêtres sur le fleuve Saint-Laurent. M. Lapierre a, comme ministre, laissé sa marque dans la Vieille Capitale en étant l'architecte des magnifiques accès au fleuve que sont la Pointe-à-Carcy, l'anse Brown et la baie de Beauport.
Merci, merci M. Lapierre, nous nous souviendrons de votre geste. Celui-ci a permis de réaliser un souhait très cher aux gens de Québec et fait désormais partie de notre héritage collectif.
Daniel Guay, Québec