Jacques Daoust et la politique

Turbulences de grande amplitude engendrées par l'affaire Bombardier et Rona. Une éruption intense de critiques mordantes et lacérantes provoquant le départ de Jacques Daoust.
La politique sera toujours une activité robuste et implacable réservée à des hommes et de femmes sachant encaisser tous les chocs.
La mort de Jacques Daoust impose un rituel déroutant qui laisse songeur. C'est le temps de dépasser les accrochages, d'en estomper les traces et de mettre en lumière avec émotion et dignité les qualités du défunt... C'est l'humain qui se dévoile en nous livrant sa complexité...
La saisie presque aveuglante de son insondable profondeur... L'urgence de dépasser les passions porteuses de tant de violences et de cruautés visant à démolir l'adversaire. La mort qui met un terme à la joute politique mesquine et impose sa présence qui fait réfléchir et méditer avec ou sans religion!
Douglas Beauchamp, Québec