Ineffable M. Fournier

Après s'être préoccupé des francophones du Canada (hors Québec), notre ineffable ministre Fournier s'inquiète maintenant de la minorité anglophone québécoise (base solide d'électeurs libéraux).
Peut-être qu'un jour ce monsieur va-t-il trouver le temps de s'inquiéter et de se préoccuper de l'avenir de la nation québécoise, seule nation francophone d'Amérique du Nord, que le gouvernement dont il fait partie a comme premier devoir d'assurer?
J'ai mes doutes. Et vous?
Normand Breault, Montréal