Ariane Fortin, à gauche, a livré un solide combat à Dariga Shakimova, mais les juges ont tranché en faveur de la Kazakhe. 

Incohérence olympique

Le cerveau des femmes est-il plus ou moins précieux que celui des hommes?
En interdisant aux hommes de porter le casque, mais en obligeant aussi les femmes à en porter un, la Fédération internationale de boxe fait preuve d'incohérence et surtout d'incompétence dans la prévention des blessures à la tête pour les boxeurs et les boxeuses qui participent aux Jeux olympiques de Rio.
Les fédérations ont parmi leurs mandats d'assurer la sécurité de leurs athlètes. On doit sérieusement se demander qui, entre les hommes et les femmes, est adéquatement protégé. Car il est difficile d'imaginer que les deux le sont convenablement.
Gilles Courchesne, Québec