Improvisation légitime

Carrefour des lecteurs
Carrefour des lecteurs
Le Soleil
La nouvelle cheffe de l’opposition officielle libérale Dominique Anglade accuse, depuis le début de la pandémie, le gouvernement de François Legault d’improviser sur tout. 

De passage à Québec dernièrement, elle a donné l’exemple de la rentrée scolaire dans quelques semaines qui laisse croire que le gouvernement et son ministre de l’Éducation Jean-François Roberge n’anticipent pas les problèmes.

J’aimerais rappeler à Mme Anglade que le monde entier a fait face à une des pires pandémies de l’histoire moderne et que les actions que les gouvernements ont posées étaient des essais-erreurs un peu partout. Personnellement, je trouve que le gouvernement Legaut s’en est très bien sorti malgré les erreurs commises.

Depuis une trentaine d’années, le système de santé du Québec a été soumis à des réformes néolibérales qui ont miné sa capacité à bien servir la population et à réagir aux situations. Le gouvernement a dû vivre avec ça et corriger en cour de route certaines pratiques. Madame la cheffe libérale, la cause principale des difficultés vécues avec la pandémie, surtout dans les CHSLD, c’est le délabrement laissé par le PLQ en quinze ans de pouvoir. Au lieu de critiquer, Mme Anglade, donnez des solutions brillantes et efficaces.

Jocelyn Boily, Québec