Impôt unique, au fédéral

En réaction au Point de vue «Un impôt unique: une déduction simple à réaliser» paru le 30 avril

Lire le texte ici.

En réponse au président du SFPQ, je suis bien d’accord que nous devrions avoir un impôt unique, mais au fédéral. C’est en effet une déduction simple à réaliser puisque toutes les autres provinces en profitent. Depuis 1954, les Québécois paient jusqu’à 500 millions $ par année pour produire un deuxième rapport d’impôt. Si c’est payant pour le Québec, pourquoi les autres provinces ne le font pas depuis 64 ans? La réponse est évidente comme vous le mentionnez.

Les problèmes d’évasion fiscale sont semblables dans chaque province et pour le Canada. Il serait surprenant, voire impossible, que les outils de recherche à l’évasion fiscale du Québec soient différents à 100 % du fédéral. Donc, on paye encore en double.

Québec informe le fédéral lorsqu’elle découvre une situation d’évasion fiscale et le fédéral fait l’inverse. Le travail se fait donc en double pour récupérer l’impôt.

Il n’est jamais trop tard pour bien faire!

Jean Pageau, Québec