Des dirigeants dans la LNH disent que Don Cherry est dépassé...

Imaginez si...

Si vous voulez comprendre ce que la sortie indépendantiste de PKP peut représenter pour nos voisins du Canada anglais, vous n'avez qu'à imaginer à ce que nous ressentirions si le très coloré Don Cherry devenait, par la bande, copropriétaire des futurs Nordiques de Québec et qu'il se nommait, en anglais, directeur général du club en ajoutant qu'il n'y aurait pas de francophones dans son alignement!
Si vous voulez comprendre ce que la sortie indépendantiste de PKP peut représenter pour nos voisins du Canada anglais, vous n'avez qu'à imaginer à ce que nous ressentirions si le très coloré Don Cherry devenait, par la bande, copropriétaire des futurs Nordiques de Québec et qu'il se nommait, en anglais, directeur général du club en ajoutant qu'il n'y aurait pas de francophones dans son alignement!
Alain Pilote, Québec