Le ministre de la Culture et des Communications, Luc Fortin, doit s'absenter pour des raisons de santé; Philippe Couillard a refusé de préciser s'il s'agit de surmenage.

Ils tombent comme des mouches

Après le président du Conseil du trésor, Sam Hamad, le ministre de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur, Pierre Moreau, la vice-première ministre et la ministre responsable de la Condition féminine, Lise Thériault, voici maintenant le ministre de la Culture et des Communications, Luc Fortin, qui s'absente pour raison de santé. Nous n'avons jamais vu autant de ministres tomber au combat en si peu de temps.
De deux choses l'une: ou bien le premier ministre Philippe Couillard choisit mal ses ministres, ou bien il impose un climat de travail malsain au Conseil des ministres.
Sylvio Le Blanc, Montréal