Hypocrite neutralité

Ceux qui mettent en doute les arguments de neutralité de l'État en matière religieuse en soulignant le préjugé favorable au catholicisme ont de quoi se mettre sous la dent. À Québec, la population paie au maire Labeaume un voyage à Rome pour assister à la nomination au rang de cardinal de Mgr Cyprien Lacroix. Dans une ville où on priverait de son emploi un travailleur col blanc ou bleu parce qu'il porterait un morceau de tissu trahissant sa religion, on dépense pour envoyer le maire célébrer outremer une nomination religieuse catholique.
Ceux qui mettent en doute les arguments de neutralité de l'État en matière religieuse en soulignant le préjugé favorable au catholicisme ont de quoi se mettre sous la dent. À Québec, la population paie au maire Labeaume un voyage à Rome pour assister à la nomination au rang de cardinal de Mgr Cyprien Lacroix. Dans une ville où on priverait de son emploi un travailleur col blanc ou bleu parce qu'il porterait un morceau de tissu trahissant sa religion, on dépense pour envoyer le maire célébrer outremer une nomination religieuse catholique.
À entendre la vaste couverture médiatique de cet évènement, on constate qu'il n'y a évidemment pas de sentiment majoritaire anti-religion au Québec. Cependant, il existe une aversion pour les religions étrangères et le PQ exploite ce filon de façon éhontée, bien appuyé par les racistes, les agnostiques et certaines féministes.
Jeannot Vachon, Québec