Les gares fermées par Via Rail, comme celle de Charny, étaient toutes gérées par des sous-traitants.

Honteux!

Lettre à M. Denis Pinsonneault, Chef, Expérience-client et Exploitation, Via Rail Canada
Permettez-moi, encore une fois, de témoigner d'une autre mauvaise expérience vécue dernièrement en voyageant avec Via; décidément, les bourdes de Via Rail vont plus vite que mes lettres! Le vendredi soir 3 janvier, gare de Charny, le train arrive finalement. Je me présente au wagon 20 pour occuper la cabine avec douche qui m'a été assignée en réservant par Internet. J'ai avec moi le papier le confirmant. La préposée me dit qu'il n'y a pas de wagon 20, pour ensuite m'annoncer que j'ai une place dans le wagon 1436, unité 10. Je lui demande s'il y a une douche; il n'y en a pas! Je proteste et une autre préposée finit par me laisser sa chambre dans le wagon 1421. En revenant chez moi, je vais sur votre site et constate que ma réservation a été changée! Je trouve ça inacceptable, d'abord parce qu'on n'a pas daigné m'en informer par l'envoi d'un courriel ou encore d'un message à la gare de Charny, ensuite parce qu'on m'a assigné une chambre avec les repas, alors que vos horaires ubuesques ne permettent pas de prendre le petit déjeuner sauf quand le train est très en retard...
Gilbert Le Blanc, Hope Town