Honneur à vous, Mme Desmond!

Le 8 novembre 1946, dans un cinéma de la Nouvelle-Écosse, Viola Desmond refuse de quitter le parterre, réservé aux Blancs, pour gagner le balcon, réservé aux Noirs. Traînée hors du cinéma par la police, elle est arrêtée puis détenue pendant 12 heures, avant d’écoper d’une amende.

Bien en avance sur son temps, Mme Desmond a posé ce geste courageux sans aucune organisation ni mouvement pour l’appuyer. Dans un contexte où la ségrégation raciale et la discrimination systémique ont marqué l’histoire de la Nouvelle-Écosse, il aura fallu à cette femme une audace et une témérité à toute épreuve pour braver, seule, la loi des «Blancs».

Soixante-douze ans plus tard, la Banque du Canada a dévoilé récemment à Halifax un nouveau billet de 10 $ qui illustrera la militante pour les droits des Noirs, lequel sera émis à la fin de 2018. Malheureusement, Mme Desmond est décédée en 1964 à l’âge de 50 ans sans avoir reçu les excuses officielles du gouvernement de la Nouvelle-Écosse ni obtenu le pardon de la justice canadienne pour son «effroyable délit».

Honneur à vous Mme Desmond pour avoir su défier avec bravoure, à une époque où les Blancs régnaient en maîtres dans votre contrée, une loi ségrégationniste éhontée, vous plaçant de la sorte parmi les pionnières de la lutte contre la discrimination raciale au Canada.

Henri Marineau, Québec