Hausse de taxes exagérée

Je désire dénoncer une décision prise par les «élus» de la Ville de Lévis concernant une hausse des taxes municipales de l’ordre de 18,25 % s’appliquant aux terrains vacants prêts à construire.

Je trouve cette hausse exagérée, le moins qu’on puisse dire, et inacceptable dans notre cas compte tenu du fait que notre terrain n’est pas prêt à construire puisque les services sont effectivement branchés, mais ils se situent à plus de 150 pieds du site éventuel d’une maison. Rendre notre terrain prêt à construire nécessiterait une dépense considérable étant donné que nous devons enlever l’asphalte de notre entrée de maison et notre stationnement afin d’effectuer l’extension des services. Il faut également faire installer un «regard», c’est-à-dire un cylindre en béton avec un couvercle en acier qui permet l’accès aux boyaux des égouts enterrés.

De plus, lors de la construction de notre maison en 2001 sur le terrain adjacent, c’est la ville qui a exigé le branchement des services d’eaux et d’égouts.

J’ai contacté la Ville et parlé à Jacques Laroche du service d’évaluation pour me faire dire que notre terrain est considéré par eux comme étant prêt à construire. Quant à notre «élue», Karine Lavertu, j’ai eu l’impression de parler davantage à une personne représentant la Ville qu’à une personne élue devant représenter ses citoyens!

Avec votre aide, il sera peut-être possible de faire rectifier la situation, ou du moins faire connaître à la population la façon dont nos élus nous représentent.

Odette Arguin, Lévis