Gouvernement complice

Bombardier a pris un pari risqué avec le C Séries et il trouve le moyen de faire assumer ce risque par tous les Québécois avec la complicité du gouvernement.
Il a créé une société en commandite pour isoler le risque du C series de l'ensemble Bombardier transport qui compte 40 000 employés et la nouvelle compagnie autonome comptera 1700 employés. Le gouvernement de Québec investit 1,3 milliard $ (plus de 2 milliards $ avec les intérêts), ce qui correspond à 49,5 % de la valeur du canard boiteux de Bombardier et il n'obtient en retour la possibilité de convertir que 200 milliards $ en actions de Bombardier Transport.
Contrairement à ce que laisse croire le gouvernement dans les médias, le gouvernement n'investit pas pour le fleuron québécois Bombardier avec ses 40 000 employés, c'est un mensonge grossier, il supporte seulement le risque du C Series et si ça tourne mal, les Québécois perdront 2 milliards $. Pourquoi le gouvernement n'a-t-il pas investi dans Bombardier Transport et ses 40 000 employés? La famille Beaudoin est morte de rire. 
Gilles Émond, Québec