Féminisme n'est pas misandrie

Il faut être ignare pour penser que le terme «féministe» sert à nommer quelqu'un qui déteste ou méprise les hommes. Une personne qui déteste ou méprise les hommes est plutôt «misandre».
Quelqu'un qui méprise ou déteste les femmes est «misogyne». Quelqu'un qui a le genre humain en aversion est «misanthrope». Le «phallocrate» croit à tort que l'homme est supérieur à la femme. Le «raciste» croit à tort que certaines races sont supérieures à d'autres. 
Nos ministres qui ignorent le sens de ces mots devraient ouvrir un dico de temps en temps! Il est irritant de voir nos élus/élues utiliser certains mots à tort et à travers. Surtout quand ils tentent d'accoler une étiquette péjorative aux mots «féminisme» et «féministe».
Isabelle Johnson, Sherbrooke