Sur la photo, une jeune femme enseigne à des adultes à lire et à écrire à l'Atelier des lettres, un organisme d'alphabétisation de l'arrondissement Centre-Sud.

Enjeu: l'analphabétisme

Le Canada et le Québec comptent presque 50 % d'analphabètes fonctionnels. Selon la Fondation pour l'alphabétisation, la littératie est un outil indispensable pour la compétitivité des individus et des États dans une économie mondiale du savoir.
Comprendre les enjeux de société permet l'engagement communautaire et la participation citoyenne. D'après l'économiste Pierre Fortin, chaque hausse de 1 % de la littératie globale entraînerait une augmentation de 32 milliards $ du revenu total des Canadiens.
Pour combattre l'analphabétisme et favoriser le développement humain et économique des Canadiens, vous engagez-vous formellement, chefs des partis politiques fédéraux, à : abolir la TPS sur les livres (le Québec a donné l'exemple en exemptant les livres de la TVQ), à mettre en place un tarif postal préférentiel pour les livres, à adopter un crédit d'impôt personnel pour les achats et dons de livres?
Louis Fortier, avocat et traducteur agréé, Sherbrooke