Encourager la dégénérescence

Pour Justin Trudeau, le passé ne semble pas lui servir de leçon pour l'avenir. Il y a longtemps, on a légalisé deux drogues, l'alcool et le tabac, sans prendre les mesures d'éducation et de sanctions que nécessitait leur usage trop souvent abusif.
Ceci a causé des millions de morts par maladie et accidents, que nous tentons encore d'enrayer. Soucieux de faire plaisir à ses jeunes et futurs électeurs, voilà qu'il se lance dans une autre drogue, la «mari». Les dommages qui lui sont associés sont catastrophiques sur le cerveau et les poumons. C'est aussi un tremplin vers des drogues plus dures. 
De plus, on n'a pas partout les techniques pour vraiment la détecter. Le Canada, au lieu de promouvoir l'amélioration des connaissances et de l'intelligence de ses citoyens, va donc encourager le développement de générations de tarés. De quoi se retrouver, dans 20 ans, dans un pays vraiment sous-développé. C'est un comportement honteux pour un chef d'État que d'encourager la dégénérescence de son peuple.
Gilbert Blachon, Rivière-du-Loup