Également du «grand frère»

Comment est-ce que près de 50% des Américains soutiennent leur président Trump, alors que cet énergumène est décrié dans le monde entier?

Selon une confrérie de psychologues américains, l’individu souffre de troubles mentaux de la personnalité. Avoir un tel personnage aussi puissant fait peur sur plusieurs aspects, cela n’est pas nouveau. Le monde a connu dans le passé, et même au présent, des individus autoritaires et totalitaires qui n’ont rien apporté de positif aux citoyens de ce monde.

Espérons que les élections de mi-mandat pourront apporter de l’ordre dans ce beau pays qui, historiquement, a toujours été «notre grand frère».

Maurice Bernard

Québec