Donner du temps au temps

La loi sur la laïcité de l’État n’est pas encore déposée que les partis politiques s’affrontent en défendant chacun leur option. On doit réaliser que l’application de cette loi ne sera pas et ne devra pas être instantanée, mais s’étendre sur des années une fois adoptée.

Aussi devrait-on l’axer sur l’idéal à atteindre, inclure par exemple le secteur de l’enseignement privé et admettre sans restriction les droits acquis.

Le temps fera son œuvre!

Richard Gagné

Sainte-Pétronille

CANNABIS: LA LOI FÉDÉRALE SUFFIT

Il y a tant de sujets de discorde au Canada qu’on devrait tenter de ne pas en ajouter comme c’est le cas avec cette loi différente sur le cannabis que le Québec veut adopter.

La loi fédérale est bien faite et devrait être entérinée par l’ensemble des provinces canadiennes. On doit laisser l’âge comme prévu à 18 ans et permettre la culture artisanale de quatre plants. Faire autrement n’est que chasse aux sorcières.

Dans la majorité des résidences, il y a un bar à boisson. Vous devez expliquer aux enfants et aux ados que ce sont des produits pour adultes et que pour eux aussi la modération a toujours meilleur goût. Pourquoi paniquer et faire différemment avec cette boucane enivrante que d’aucuns apprécient particulièrement?

Cela fait une quarantaine d’années que je suis partisan de la légalisation de cette plante parce qu’il s’agit d’un choix personnel et qu’il n’appartient pas aux gouvernements de décider la sorte de boucane permise. Il y a des limites à s’imposer dans les choix personnels d’une population. Ce n’est pas primordial, mais our une fois qu’on pourrait sauver du temps et des complications en étant d’accord sur ce sujet coast to coast.

Fernand Turbide

Ville Saguenay