DGEQ trop zélé?

Des syndicats ont reçu des mises en demeure du Directeur général des élections pour avoir copié sur leur site web les programmes des partis pour simple fins de comparaison. Une nouvelle interprétation du DGEQ est que ce genre d’information est une dépense électorale

Quelle sera la prochaine étape? Interdire aux médias de couvrir les campagnes électorales? Pourtant, les médias prennent position pour et contre les partis contrairement aux cas d’information neutre visés par les mises en demeure. On sait que les jeunes s’informent de moins en moins sur les médias traditionnels. Le Directeur des élections souhaite que les jeunes votent en grand nombre. Mais en faisant la chasse aux sites web sérieux qui donnent des informations neutres et complètes, on laisse les jeunes à la merci d’informations biaisées et superficielles. 

Jeannot Vachon, Québec