Deux ministres se retirent

Mesdames Jane Philpott et Jody Wilson-Rayboult abandonnent leur poste de ministre.

Avec ces dénonciations, elles deviennent de braves personnes qui se distinguent et font preuve de courage. Elles condamnent, disent-elles, une situation devenue intolérable. Cependant, elles prennent bien soin de demeurer députées et membres du Parti libéral du Canada. Pourquoi? Pour continuer à vivre confortablement, cumul de pension et tout le reste. Vous devez savoir, mesdames, que votre force d’intervention, pour corriger une situation déviante, est plus efficace comme ministre que comme députée. Alors, pourquoi ne pas demeurer à vos postes, travailler à transformer vos ministères de l’intérieur pour les rendre plus performants? Vos réactions devant les difficultés rencontrées ne me font pas vibrer d’admiration à votre égard. Pourtant, tout le monde répète que vous êtes deux personnes compétentes et formidables. Certainement les deux personnes les mieux placées pour corriger les anomalies de vos ministères respectifs.

Yvon Dubuc, Québec