Originaire du Saguenay-Lac-Saint-Jean, Véronyque Tremblay (gauche) est établie à Québec depuis plusieurs années, un atout que les libéraux comptent faire valoir face à Jocelyne Cazin (droite).

Deux femmes, deux visions

J'habite Chauveau depuis quelques années déjà et ce coin de la ville de Québec est magnifique par son paysage et ses habitants. Sur le plan politique, nous avons vécu beaucoup de changements dans les dernières années tant au niveau municipal, provincial que fédéral, mais nous avons toujours voté selon nos convictions et j'espère que la prochaine élection partielle sera représentative des autres.
S'affrontent la combative Jocelyne Cazin, qui a mené des combats difficiles pour plusieurs citoyens du Québec dans l'émission J.E. au cours de sa vie, contre la belle Véronyque Tremblay, lectrice de nouvelles vue à LCN. Mais au-delà des personnalités, il y a deux visions, soit celle de la gestion rigoureuse de l'État et la défense des contribuables et l'autre sur l'augmentation du fardeau fiscal pour payer des promesses électorales dans certaines régions.
J'ai déjà choisi mon camp, mais l'important est que mes concitoyens prennent eux aussi le temps de réfléchir aux trois prochaines années: veut-on quelqu'un qui se battra pour les citoyens contre le gouvernement ou quelqu'un qui se battra pour le gouvernement contre les citoyens? J'aime mieux les personnes d'idées que les opportunistes.
Guillaume Boivin, Québec