Detroit et l'automobile

Les constructeurs américains d'automobiles présents au salon de Detroit, suite aux baisses incroyables du prix du pétrole, semblent ne rien comprendre du récent passé désastreux et de l'avenir. En effet, ces constructeurs, pour s'avilir plus rapidement, proposent en grande pompe leurs puissantes voitures sport qui ingurgitent des litres d'essence en un temps record. Ces bolides ne gagnent pas en confiance et ne réussiront certes pas à les relancer sur le chemin de la rentabilité. Non mais, croient-ils que le prix du litre d'essence demeurera toujours aussi bas?
Heureusement, à Detroit, les amateurs sérieux de voitures retrouvaient plus de modèles hybrides et électriques. Ces véhicules plus écologiques représentent l'avenir. Selon moi, les constructeurs majeurs avaient une chance en or, en évitant les grosses cylindrées et se tournant uniquement vers les voitures écologiques, pour donner le coup mortel aux pétrolières qui ne se gênaient pas pour nous faire subir des hausses au gré de leurs gênants et insatiables besoins de profits. Il faut tristement croire que les constructeurs aiment davantage le plaisir et croient plus aux dollars que les symboliques vertus écologiques!
Michel Beaumont, Québec