Le député conservateur Alupa Clarke

Député débordé

Nous avons reçu par la poste un dépliant expédié par notre député de Beauport-Limoilou, Alupa Clarke, sur le projet de taxe fédérale sur le carbone.
Une photo montrant une souriante petite famille nous apprend que cette taxe lui coutera plus de 2500 $ par année. M. Clarke doit être terriblement débordé, car il a oublié de mentionner que le Québec a déjà mis en place un mécanisme pour limiter les émissions de carbone et que cette taxe ne s'applique pas ici.
Par manque de temps sans doute, M. Clarke cite une députée conservatrice du Manitoba qui décrit les méfaits de la taxe.  Mais contrairement au Québec, le Manitoba n'a pas encore de mécanisme de réduction d'émissions. Cette missive montre à quel point le travail de député est exigeant et que parfois, ça mène à diffuser de l'information erronée sans le savoir.
Pierre Ross, Québec