Demain, un cimetière marin

En vertu de la Loi sur le patrimoine culturel, le gouvernement libéral a désigné le fleuve Saint-Laurent comme «lieu historique» du Québec, mais cela, s'est empressé d'ajouter le premier ministre Couillard, ne devra pas nuire au développement économique.
Nous pourrons donc continuer de polluer comme avant; il n'y a pas à s'inquiéter.
Aujourd'hui lieu historique, demain cimetière marin du béluga, de la baleine noire et de diverses autres espèces éteintes.
Sylvio Le Blanc, Montréal