Carrefour des lecteurs

De l'utilité des référendums

En réaction à l'éditorial de Jean-François Cliche du 14 juin 
J'ai la chance d'avoir une double nationalité. Je suis aussi citoyenne suisse, le pays où se tient la moitié des votes dans le monde. Le mois dernier, j'ai reçu des bulletins de vote pour pas moins de cinq référendums fédéraux! Ces bulletins de vote étaient accompagnés d'un cahier explicatif de 84 pages contenant les textes de loi et les différentes positions. Je reçois ainsi plusieurs fois par année des bulletins de vote pour des référendums fédéraux. Un processus semblable de démocratie directe existe aussi au niveau cantonal et communal. 
Et pourtant, la Suisse est un pays prospère, dense, déclaré en 2013 le pays où il vaut le mieux naître et dont l'aménagement urbain est souvent d'une finesse et d'une échelle humaine qui font rêver. La possibilité de voter par la poste (ou électroniquement pour certains cantons) augmente grandement l'accessibilité à la votation pour la population. Comme le dit Jean-François Cliche, il suffirait d'élargir la zone et d'augmenter le nombre de signatures pour corriger certains inconvénients actuels. Et de moderniser le mode de scrutin pour favoriser la participation de la population. Il vaudrait mieux modifier l'outil plutôt que d'abolir un processus de démocratie directe qui peut aider à la bonification d'un projet de développement urbain.
Johanne Elsener, Québec
Port en eau profonde
J'ai la chance d'avoir une double nationalité. Je suis aussi citoyenne suisse, le pays où se tient la moitié des votes dans le monde. Le mois dernier, j'ai reçu des bulletins de vote pour pas moins de cinq référendums fédéraux!
Ces bulletins de vote étaient accompagnés d'un cahier explicatif de 84 pages contenant les textes de loi et les différentes positions. Je reçois ainsi plusieurs fois par année des bulletins de vote pour des référendums fédéraux. Un processus semblable de démocratie directe existe aussi au niveau cantonal et communal. 
Michel Beaumont, Québec