Près de quatre millions de Syriens vivent actuellement dans des camps de réfugiés des Nations unies.

De la discrimination

En réaction au texte «Ottawa retarde l'échéance» publié dans Le Soleil du 25 novembre
Bien oui : pour être accueilli par le Canada, il faut faire partie de la communauté gaie, bisexuelle, transsexuelle ou transgenre (ou être parrainé de manière privée).
Si vous êtes un gars hétérosexuel, n'essayez même pas...
Injustifiable!
C'est quoi ça? Un nouveau genre de discrimination?
Jeannine Jacques
Québec