COVID-19: l’achat en ligne sort gagnant

Il n’y a pas à dire, la crise de la COVID-19 se répand plus rapidement que le virus lui-même. Ma foi, la peur se vend bien! Très ancrée dans la crainte des gens, cette frayeur atteint des sommets insoupçonnés que les spécialistes des arts divinatoires n’auraient pas su prédire.

Mais dans tout malheur il y a quelque chose de bon, à qui profitera commercialement cet état de panique? L’achat en ligne qui ne nous limite pas à une zone géographique et l’effarement des épiceries qui, dans ce cas, demeure incompréhensif, en sortent vainqueurs.

Par-delà ce virus impopulaire, les politiciens trouveront-ils les discours graciles et rassurants qui trouveront écho au sein de la population pour dépeindre un réconfort social? Pendant ce temps, les gens achèteront en ligne par mesure de sécurité, mais subiront une pandémie de solitude!

Michel Beaumont, Québec

***

COVID-19: JE CRAQUE POUR LA CAQ

Sans jouer politique, je salue la performance du premier ministre et de son équipe pour ses nombreuses interventions intelligentes et structurées alors que la population entière est aux prises avec une épidémie d’un virus mortel. Le féliciter n’est pas assez.

Comme il l’a très bien exposé dans ses nombreuses allocutions, tous les Québécois(ses) doivent se conformer strictement à ses conseils, question de vie ou de mort, à la limite.

Maurice Bernard, Québec