Le train du Massif longe le fleuve ce qui permet de voir les nombreuses îles et le cap Tourmente en plus des villages évocateurs.

Concept original et québécois!

Cet automne, j'ai profité du forfait Train du Massif de Charlevoix-Hôtel La Ferme. Une belle opportunité pour découvrir Charlevoix et le Saint-Laurent. Le trajet propose, depuis la gare des chutes Montmorency, de beaux panoramas jusqu'à Baie-Saint-Paul. Le bilan est très positif à plusieurs niveaux: accueil, confort et bouffe. Avec le petit-déjeuner, des capsules documentaires, visibles sur un Ipad, agrémentent le parcours. Île-d'Orléans, Saint-]oachim, Cap-Tourmente, Rivière-Saint-François, Baie-Saint-Paul font aussi l'objet de commentaires des employés.
Cet automne, j'ai profité du forfait Train du Massif de Charlevoix-Hôtel La Ferme. Une belle opportunité pour découvrir Charlevoix et le Saint-Laurent. Le trajet propose, depuis la gare des chutes Montmorency, de beaux panoramas jusqu'à Baie-Saint-Paul. Le bilan est très positif à plusieurs niveaux: accueil, confort et bouffe. Avec le petit-déjeuner, des capsules documentaires, visibles sur un Ipad, agrémentent le parcours. Île-d'Orléans, Saint-]oachim, Cap-Tourmente, Rivière-Saint-François, Baie-Saint-Paul font aussi l'objet de commentaires des employés.
Deux heures trente plus tard, nous sommes gentiment accueillis à la gare et une chambre nous est assignée. Dans cet hôtel urbain en campagne, dressé au coeur de Baie St-Paul, le concept est entièrement québécois et nous avons l'occasion de goûter d'excellents produits de la région. Son implantation est respectueuse du milieu et de l'environnement, sa conception est harmonieuse et elle implique les artisans du Québec. À tout cela, il faut ajouter la gentillesse et la générosité des employés. Tous donnent la nette impression qu'ils aiment ce qu'ils font. Denrée plutôt rare de nos jours! Et la cerise... des remerciements d'avoir été leur client! Une attention peu fréquente et bien appréciée.
Pour une fois qu'il y a quelque chose de positif en cette ère de morosité, il y a lieu d'en parler et d'encourager un projet original et authentiquement québécois.
Céline Lamontagne, Montréal